AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 *_Contexte

Aller en bas 
AuteurMessage
*Polynectar*
Compte Principale
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: *_Contexte   Ven 29 Fév - 20:01

PROLOGUE : la découverte


Il faisait nuit dans la pièce quand soudain un son se fit entendre. Un petit sifflement suraigu, un bruit de cassette, une lumière vive. La télévision venait de s’allumer en même temps que le magnétoscope. L’enregistrement programmé commençait enfin. Mr Atherton avait tout préparé avant son départ ce matin là, il ne laisserait rien au hasard aujourd’hui, c’était sa journée de gloire en quelque sorte, mais c’était surtout sa vengeance.
| Télévision | Bienvenue au journal de treize heure. Aujourd’hui nous ferons une émission spéciale sur un sujet qui en surprendra plus d’un. Comme vous devez maintenant le savoir, notre directeur est décédé hier matin, j’ai donc été promu au poste de dirigeant des informations mais j’ai préféré présenter pour la dernière fois aujourd’hui. A présent que je peu faire ce que je veux de ce programme je vais vous révéler une chose que vous n’avez jamais connu ou bien oublié. Vous savez tous qu’il y a une vingtaines d’années de nombreuses vie ont disparu lors d’incidents répétitifs. Le pont de Brockdale c’était effondré pour on ne sais quel raison, de même que le cyclone du sud ouest du pays. Il y a eu de nombreux autres incidents que l’on n’a jamais pu expliqué à cette époque. Quantité de personnes sont mortes sans raison … Il s’agissait de temps bien sombre dont nous n’avons jamais eu d’explications. Moi, je les ais. Beaucoup d’entre vous me croiront fou, paranoïaque ou encore bon à enfermer dans un hôpital psychiatrique, mais ils se trompent. J’arrête donc là tout ce suspense pour vous annoncer une aberration, le mensonge de l’humanité, ce qui vous à été caché pour votre plus grand malheur. Les enfants seront ravis, ils auront tords. La magie … cette abomination que la nature à pourtant créée, oui, la magie existe !
Dans toutes les maisons de l’Angleterre, des rires moqueurs se firent entendre. Des coups de téléphones pour crier au gage à la T.V. Toute télévision encore éteinte se vit mettre en marche, toutes étaient à présent branchées sur la même chaîne. Ils pouvaient observer Mr Atherton, ancien journaliste, en train de se ridiculiser à annoncer que les comptes de fée existaient. De plus la grimace qu’il affichait ne mettait pas en confiance, il semblait sûr de lui et pourtant préoccupé.
| Télévision | Je vous vois bien avec vos regards moqueurs et vos sourires en coin mais je sais ce que je dis. Un mage noir est à l’origine de tout ces malheurs dont nous avons été victime, j’y ai personnellement perdu toute ma famille, seul l’un de mes trois fils à survécut à une explosion de couleur verte dans les environs de Yorkshire. Oui, de couleur vert e ! Combien d’explosions avez vous vu de cette couleur ? Aucune ! Si personne ne se souvient de ce qui c’est passé dans ces temps pas si anciens que cela, c’est à cause des sorciers. Ils vous ont effacé la mémoire, à tous, je suis un des rares à y avoir échappé en me cachant pour me protéger de je ne savais trop quoi. J’aimerais d’ailleurs que si vous votre mémoire n’as pas été effacée vous nous appeliez pour pouvoir témoigner.
Au bas de chaque petit écran, un numéro te téléphone s’afficha et dans une centaines de maison des personne le composèrent, certains pour faire de faux témoignage et se moquer, d’autres pour faire de véritable exposé sur ce qu’ils ont vécu et qu’ils ont préféré cacher pour leur survie. Les appelles furent filtré de manière à n’avoir que des histoires plausibles. Pendant un bon moment les personnes passèrent, racontant un évènement particulier, improbable, auquel ils avaient assisté. Dans la petite maison de Mr. Atherton, le magnétoscope approchait des trois heures d’enregistrement. Clac ! Et voilà, la cassette était terminée, l’enregistrement se stoppa, la télévision s’éteignit d’elle-même, replongeant la maison dans le noir.
| Télévision | Après tant de témoignages, j’espère que vous aurez compris que cela n’était pas un canular mais plutôt le mensonge dans lequel nous vivons depuis l’éternité. J’appelle donc à la révolution. J’ai créé une association à laquelle vous pouvez apporter votre soutien morale, physique ou financier. Toute aide servira à nous protéger du danger que sont les sorciers. C’était Hunter Stoïke Atherton. Au revoir.
Dans toutes les maisons un grand débat se mit en place, quelques jours plus tard l’émission avait été retranscrite dans chaque pays, les gouvernements avaient appelé à la guerre, toute personne suspectée de sorcellerie devait être immédiatement exécuté. La haine de l’autre était devenu normale, les enfant qui développaient des pouvoirs magique étaient tué ou au mieux transformé en arme à tuer les sorciers pour infiltrer le monde même de la magie, l’école de Poudlard en l’occurrence, même si rare étaient les personnes qui en connaissaient l’existence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Polynectar*
Compte Principale
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: *_Contexte   Lun 3 Mar - 23:54

La fin de Voldemort fut marquée de nombreux décès, qu’ils soient sorciers ou moldus. Ces derniers furent soumis à un sortilège d’oubli mais quelques-uns échappèrent à ce sort. C’est de cette manière qu’un homme dénommé Hunter Atherton, ancien journaliste télévisé devenu directeur de ce même journal, lança un flash spécial sur toutes les chaînes du monde entier, traduites dans toutes les langues … C’est de cette manière que la nouvelle se répandit, rapidement, trop rapidement … Les Sorciers existaient, il pouvaient nuire au non sorciers, en faire des esclaves, des serviteurs. Cette réflexion trop pressée entraînât des meurtres à répétitions, à commencer par les sorciers les plus célèbres. Le meurtre était devenu banal, un homme avec un bout de bois dans la rue ne méritait pas de vivre, il était une menace pour vous et votre famille. Et si, par hasard, il s’avérait qu’un enfant de moldu ait des pouvoirs, il était immédiatement tué par ses propres parents. Mort brûlé, poignardé, les méthode étaient toutes différentes mais se basaient toutes sur le même système, séparer une baguette de son propriétaire pour le rendre vulnérable.

Les mentalités finirent par évoluer, il ne fallait plus tuer les sorciers nés moldus, il fallait s’en servir, il n’étaient plus que des armes. Alors que le ministère de la magie et toutes autres institutions magiques avaient fini par être détruite, Poudlard était finalement devenu un camp de réfugié, les enfants s’y rendaient et n’en sortaient plus. C’était une nouvelle demeure. Les profs avaient disparus,les différents niveaux d’études avaient été supprimés, l’apprentissage n’était plus un mot d’ordre, pourtant, chaque salle de classe était à présent dotée de nombreuses bibliothèques, chaque pièces portant sur une matière précise. C’était sans doute l’un des nombreux sortilèges qui protégeaient le château … Mais, les nés moldus étaient à présent eux aussi présents dans ces lieux éloignés du danger … Plus pour longtemps … Un nouveau choixpeau fut créé après la destruction du premier, moins âgé, moins résistant à la magie, il fut corrompu, chaque nés moldus qu’il croisait recevait par conséquent un mot de passe, et un lieux où se rendre : la salle servant à manigancer les futurs meurtres de masses…

Lors de la rentré
e de Janvier 2058, les deux écoles de magie Beauxbatons et Durmstrang furent détruite par des enfants de moldu ayant des pouvoirs et des moldus qui n'en avaient pas en indiquant l’emplacement exacte des deux châteaux. Puis ils ont été bombardé d’explosif. Poudlard ne pourra pas subir ce même sort grâce aux différentes et nombreuses protection du lieu. Le ministère de la magie anglais ayant été détruit, le petit groupe qui se cachaient pour continuer de diriger le monde la magie était mal informé, à la demande des deux écoles il accepta donc de fusionner les trois institutions magique. Deux nouvelles maisons ont donc été ajoutées à Poudlard : Beauxbatons et Durmstrang. Le seul moyen d’avoir accès à l’une de ces maisons est d’avoir appartenu à l’une de ces écoles.

La cérémonie des répartition est devenue chose banale, les élèves n'y prêtent plus attention, lors de son arrive au château l'on pose le choixpeau sur sa tête dans la grande salle. Personne ne vous regarde, ce n'est pas une chose importante, juste savoir où vous aller dormir. Les repas ne se font plus à heureux précise et les élèves mangent quand bon leur semble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
*_Contexte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Polynectar :. :: [#] COMMENCEMENT [#] :: Paperasse-
Sauter vers: